Suite Indochinoise 3

Suite Indochinoise 20

Des filles grattent aussi à la porte. Tous les pré¬textes sont valables pour essayer d’entrer et d’oc-cuper d’office mon lit. Pour une fois, j’ai une vue superbe : ma ter¬rasse donne sur le Mékong. La jungle verte ceint l’horizon en un bel arc de cercle. Des embarca¬tions sombres, poussées par un moteur au bruit rond, glissent au fil de l’eau, ... Read More »

Suite Indochinoise 19

Environ deux millions de fidèles, au dernier recensement. Pour Saint-Siège, le temple-pagode- cathédrale de Tay Ninh – entre Saigon et la fron¬tière du Cambodge -, fantaisie orientale à la Walt Disney sous acides, sultanat du kitsch où l’abraca¬dabrante chinoiserie rivalise avec des dégouline- ments néogothiques. À noter : les piliers rose saumon autour des¬quels s’enroulent des dragons souriants ; les ... Read More »

Suite Indochinoise 18

1882. Le monopole de l’opium en Indochine fut confié à une régie d’Etat. Elle importait la denrée brute de Chine ou de l’Inde anglaise, la transfor¬mait en produit consommable, le chandoo. L’opium était ensuite mis en vente chez des détaillants, sous la forme de boîtes rondes, métal¬liques, contenant de 5 à 100 grammes. On achetait son opium aussi couramment que ... Read More »

Suite Indochinoise 17

« L’Européen est dispensé de passeport. Cependant, le touriste doit s’assurer que les domestiques asiatiques non indo-chinois qui l’accompagnent sont en posses¬sion d’un permis de séjour… Pour pénétrer sur le terri¬toire chinois, les voyageurs doivent se munir d’un pas¬seport ainsi qu’un permis d’importation d’armes s’ils ont avec eux des armes de chasse ou des revolvers… » Plus loin : « ... Read More »

Suite Indochinoise 16

Voilà ce que me proposait, goguenard, l’œil allumé, ce vieux sous-off de la Coloniale qui bre-douillait du français sur le boulevard Calmette, à Saigon : un extraordinaire billet de cent piastres, quasi neuf, couleurs éclatantes, avec entre ses marges immaculées des branches fleuries de fran- gipaniers. Sur une face le portrait de l’empereur Bao Dai, visage confiant, costume européen, et ... Read More »

Suite Indochinoise 15

Cette jeune femme se promène au Vietnam, sac de routard sur le dos, mange là où elle s’arrête, dort à la dure. Française, de Sartrouville. Une trentaine d’années. Sale comme un peigne. Son jean est noir. Ses cheveux sont raides de crasse. Elle mord dans un casse-croûte au pâté gris dont l’odeur est suffocante. – Un sandwich au chien ? ... Read More »

Suite Indochinoise 14

Trois pièces nues en ciment donnant sur une arrière-cour où cohabitent vélos, bassines, cartons et linge qui sèche. Une table sous une fenêtre, une chaise longue, deux tabourets pour mobilier. Tendus sur des fils, des draps de couleur décou¬pent des cloisons mobiles. Le frère de Nguyen vient me saluer puis disparaît. « Il a à faire » me dit, mystérieux, ... Read More »

Suit Indochinoise 13

Et sous Hô Chi Minh-Ville, toujours Saigon, Saigon la jouisseuse, perle de l’Orient, belle colo-nie à la voix éraillée, oublieuse de la morale socia¬liste… Les trottoirs du Marché aux Voleurs croulent sous les piles de magnétoscopes, de téléviseurs taï- wanais, de cassettes de jeux vidéo. Le commerce privé n’est-il pas, en partie, autorisé ? Si les flics déboulent, il y ... Read More »

Suit Indochinoise 12

C’est à bord d’une Dauphine bleue, taxi à part entière malgré son âge canonique, que je me suis rendu à Cu-Chi, ancienne base viêt-cong, à deux heures de route de Saigon. Sur trois niveaux, se déroulent deux cents kilomètres de galeries sou¬terraines où l’on découvre, s’il vous plaît, un hôpi¬tal, des postes de combat et de commandement, des cuisines, des ... Read More »